SUP : comment se pratique ce sport ?

Le SUP pour : Standing Up Paddle, est un sport de glisse nautique qui comme son nom l’indique consiste à se tenir debout sur une planche tout en pagayant à l’aide d’une pagaie. Ce sport fut anciennement pratiqué par les rois polynésiens puis repris dans les années 1940-50 avant de disparaître encore une fois pour réapparaître en 2004. La pratique de ce sport est encore méconnue du grand public, mais se développe petit à petit notamment avec la création en 2009 d’une section qui lui est dédiée au sein de la fédération française de surf.

Pratique du Standing Up Paddle

Cette discipline se pratique non pas sur une planche standard, mais sur une qui est beaucoup plus large pour plus d’aisance à se tenir debout tout en pagayant. Les dimensions de la planche varient en fonction de l’utilisation qu’on en fait, car il existe de nombreuses variantes de ce sport parmi lesquelles nous citerons :

  • La randonnée : la plus populaire et la plus facile pour les débutants, elle consiste en de véritables balades sur l’eau.
  • Le surf : le même principe que le surf classique, sauf que vous le faites avec votre pagaie.
  • La course : la discipline qui demande le plus de ressources physiques aussi bien la vitesse que l’endurance.
  • Le SUP en eau vive : beaucoup moins courante que les précédentes, elle consiste à pratiquer le SUP sur des rivières, des fleuves…

En plus de cela, de nombreuses personnes font de la pêche à SUP, d’autres profitent de la taille de la planche pour faire du yoga aquatique et ainsi méditer sur l’eau.

La pratique de ce sport requiert le choix d’un spot adéquat avec de nombreuses vagues pour pouvoir surfer, il y a quelques spots en France ainsi qu’au Brésil, Portugal, Maroc et bien sûr Hawaii.

Équipement en Standing Up Paddle

Des planches de tailles différentes existent donc pour chacune de ces pratiques, mais il existe aussi des planches gonflables de plus en plus à la mode, ce genre de planches possède de nombreux avantages, notamment en ce qui concerne la facilité de les transporter, la durabilité, leur rangement et même le coût. Les prix des planches varient considérablement en fonction du type de planche que vous achetez allant de 300 euros et peuvent arriver à 4400 euros.

En plus de la planche, l’autre équipement est bien-sûr la pagaie. Et si vous optez pour une planche gonflable, il faudra penser à acheter une pompe pour la gonfler. De nombreux magasins proposent des packs incluant l’équipement complet qui sont souvent plus intéressants que l’achat de chaque partie séparément.

D'autres propositions :

Bourgogne-tourisme-drt.fr